Assainissement de Harikanassou

Écrit par Super User le . Publié dans categorie_hama_fandou_projets_realises

Suite aux problèmes de stagnation des eaux de ruissellement à Harikanassou, des travaux ont été réalisés de Février à Mai 2014.
Il s’agissait de la construction d’une dalle de réception des eaux. Dieu merci, l’ouvrage a très bien fonctionné et il n’y a pas plus de mare en plein milieu de Harikanassou. Les eaux de ruissellement s’évacuent normalement, comme dans un entonnoir.
L’autre petite mare à la devanture de la concession des Seyni est remblayée par de la latérite et du sable.
Grand merci à tous, à commencer par notre Ingénieur Abdou Kizamou et Morou Niandou, qui ont conçu et suivi la construction de l’ouvrage sans accepter de rémunération en contre partie. Que Dieu récompense tous les acteurs de cette œuvre utile.

La plus grande partie de ce dispositif d’évacuation des eaux stagnantes étant enterrée, quelques descriptions s’avèrent nécessaires pour une meilleure compréhension.

L’ouvrage principal

L’ouvrage principal d’évacuation des eaux pluviales par conduites en PVC est composé de radier, de conduites en PVC et de regards en maçonneries régulièrement disposés le long des conduites PVC. Il comporte les éléments suivants :

Le radier en béton armé : Ses dimensions sont de 12 m de long sur 10 m de large et 25 cm d’épaisseur. Ce radier a été exécuté en 2 étapes (2 coulées de béton avec armatures en fer ) et a consommé globalement 5 tonnes de ciment, 3 voyages de gravier, 1 voyage de blocs de pierres, du sable, 5 paquets de fers à béton et plusieurs jours de mains d’œuvre.
Le grand collecteur à 3 compartiments : Ses dimensions sont de 4 m de long sur 2 m de large et 2,50 m de profondeur. Il comporte 2 bouches d’entrées d’eau munies d’une grille galvanisée pour éviter l’introduction de débris solides dans le conduit. Il est fermé par 6 dalles mobiles pour faciliter l’ouverture de l’ouvrage lors des futurs entretiens (curages)
La conduite d’eau par tuyauterie en PVC : Des tranchées larges d’au moins 60 cm et profondes de plus d’1 m ont été creusées permettant la pose des conduites. La profondeur a été déterminée par la pente d’évacuation qui est de 2% au moins.
Tous les 25 à 27 m, la tranchée a été élargie ponctuellement de 2 m x 2 m pour permettre l’exécution d’un regard de curage. Les regards de curage, au nombre de 4, ont chacun les dimensions suivantes : 1 m x 1 m sur 1,50 m de profondeur. Ils sont tous fermés par des couvercles (dalles mobiles) pour éviter l’introduction d’objets solides pouvant boucher les conduites.

Contributeurs

Nous remercions tous ceux qui ont contribué de près et de loin à cette oeuvre commune et symbolique de la grande famille Hama Fandou.

La liste ci-dessous n'est pas exhaustive et nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour toutes omissions :
Djermakoye Amadou Seyni Magagi, Ramatou Seyni Sidikou ,Fatouma Seyni Magagi et enfants , Tabati Dioffo Magagi,Salamatou Gourouza Magagi,Tahirou Gourouza Magagi, Lamine Amadou Moumouni,Ousmane Mamadou Seyni,Omar Sidikou,Oumou Seyni Fati Maidanda Magagi ,Aissa Sadou Magagi Sidikou