Agriculture

Publié dans categorie_potentialite_agriculture_et_faune

source : Plan de développement communal 2009 - 2012 de Harikanassou / Région de Dosso, Département de Boboye

98% de la population de Harikanassou vivent de l’agriculture et/ou de l’élevage.
Cependant le commerce, l’artisanat et le transport sont des domaines non moins importants et concourent au développement de la Commune.

Par rapport au secteur de l’agriculture, il existe au niveau de la commune rurale de Harikanassou :

  • 1 service agricole implanté au chef lieu de la commune.
  • 94 brigadiers phytosanitaires dont 15 femmes formés dans 21 villages.
  • 3 boutiques d’intrants agricoles implantées à Niabéré Diambé Koulinguel et Harikanassou.
  • 6 banques céréalières, dont 2 à Bogol- Hima, 1 à Niabéré Balla Zarma,
    1 à Kouboubi Koura, 1 Niabéré Moulaye Zarma et 1 à Houlhal Zarma.
  • 50 puits maraîchers cimentés.
  • 4 sites aménagés avec clôture en grillage au niveau de Niabéré Moulay Zarma,
    Fandou Diadi, Niabéré Diambé et Komaguindi Béri.

Le diagnostic communal a permis de mettre en évidence les potentialités/atouts, ainsi que les contraintes et causes. Cette analyse a permis de dégager des solutions/actions pour faire face aux causes des contraintes identifiées.

Potentialités/Atouts
Ø Disponibilité de terres de bas-fonds et de vallée
Ø Existence de bras valides
Ø Existence de sites aménageables pour les cultures irriguées
Ø Existence de sites maraîchers aménagés
Ø Présence d’un encadrement de proximité
Ø Nappe phréatique peu profonde
Les déficits céréaliers chroniques constituent la contrainte majeure.
Les causes majeures sont :
Ø La pauvreté des sols
Ø L'Insuffisance et mauvaise répartition de la pluviométrie
Ø Les pressions parasitaires
Ø Les techniques culturales archaïques (force humaine et matériels traditionnels)
Ø Le faible d’organisation des producteurs
Ø L'Insuffisance de terres de culture
Ø Les dégâts des animaux sur les cultures pluviales et de contre saison
Ø L'absence d’intensification des cultures irriguée et de contre saison
Ø L’exode rural massif des bras valides
Ø L'insuffisance de débouchée pour l’écoulement des produits de contre saison.
Les solutions/actions
Ø Améliorer les techniques de production et de conservation des produits agricoles
Ø Mobiliser les eaux de surface et du sous sol à des fins agricoles
Ø Améliorer et développer les techniques modernes de cultures
Ø Former et équiper les brigadiers phytosanitaires
Ø Former et équiper des payans démonstrateurs et multiplicateurs
Ø Développer la culture irriguée et de contre de saison
Ø Equiper les paysans en unité de cultures attelées
Ø Augmenter les boutiques d’intrants agricoles
Ø Augmenter les banques céréalières
Ø Aménager les sites maraîchers (fonçage de puisards, clôture grillagée)
Ø Organiser les circuits de commercialisation des produits maraîchers.