La chefferie

Écrit par Super User le . Publié dans categorie_historique_canton_kiota_chefferie

Les chefs traditionnels du canton de Kiota de 1865 à nos jours

Nom et PrénomLocalitéDurée du règne
HAMA FANDOU ALZOUMA ALZOUMA KALA BERI 34 ans (1865 – 1899)
DJERMAKOYE GODOGODEIZE KALA BERI 1 an (1899 – 1900)
DELA SOUMANA KIOTA 2 ans (1900 – 1902)
SIDIKOU HAMA FANDOU HARIKANASSOU 15 ans (1902 – 1917)
MONZON HAMA FANDOU HARIKANASSOU 9 ans (1917 – 1926)
MOUMOUNI HAMA FANDOU HARIKANASSOU 7 ans (1927 – 1934)
OUNTEINI MAGAGI HAMA FANDOU HARIKANASSOU 35 ans (1934 – 1969)
SEYNI OUNTEINI MAGAGI HAMA FANDOU HARIKANASSOU 5 ans (1969 – 1974)
MAIDANDA OUNTEINI MAGAGI HAMA FANDOU HARIKANASSOU 38 ans (1974 - 2012)
AMADOU SEYNI MAGAGI HAMA FANDOU HARIKANASSOU septembre 2013 à nos jours

Le Canton de Kiota fut fondé par l’honorable Chef ZEM, fils de HALI KODA TAGOUR.

Hama Fandou son fils lui succéda à Kala Béri de 1865 à 1899. Pendant son règne, l’histoire retiendra que ce chef de guerre Hama Fandou Alzouma a régulièrement livré bataille avec ses hommes contre son voisin du Sud ou en compagnie de son jeune lieutenant de guerre Issa Korombé contre les invasions des Touaregs.

Son loyalisme, sa bravoure, sa témérité, ont fait de lui un Chef énergique conquérant qui, allié fidèle de la Province de Dosso, a eu à combattre aux côtés des hommes de Dosso, les voisins du Sud de Dosso (le Nigéria) jusqu’au « Sultanat de Kebbi ». C’est là l’origine des relations d’amitié et de fraternité entre le Sultanat de Kebbi au Nigéria, la Province de Dosso et le Canton de Kiota.

Ces relations doivent être pérennisées, raison pour laquelle Hommage est rendu à Djermakoye Hama Fandou Alzouma Sorkaïzé, Grand Homme de Guerre, qui a tiré sa révérence il y a plus d’un siècle dans toute sa grandeur d’Homme et de Chef.

Après sa mort, Djermakoye Godogoïzé lui succéda à KalaBéri de 1899 à 1900. Puis ce fut le tour de Dela Soumana à Kiota de 1900 à 1902.

La chefferie de Kiota fut ensuite transférée à Harikanassou (Terre des cultures) par Djermakoye Sidikou Hama Fandou sous l’impulsion de son père qui le lui conseilla avant sa mort pour un meilleur avenir quant à la destinée du Canton, car les grands hommes sont toujours prévoyants. Ce fut de 1902 à 1917.

Djermakoye Manzon Hama Fandou (Sadou Baba) lui succèda de 1917 à 1926 ;

Djermakoye Moumouni Hama Fandou de 1927 à 1934 ;

Djermakoye Magagi Ounteini Hama Fandou de 1934 à 1969 ;

Elhadj Djermakoye Seyni Magagi Hama Fandou de 1969 à 1974 ;

Elhadj Djermakoye Maïdanda Magagi Ounteini Hama Fandou de 1974 au 3 août 2013.

Paix à leurs âmes à tous, « Amen » !

Aujourd’hui, le Colonel à la retraite, Elhadj Djermakoye Amadou Seyni Magagi Ounteini Hama Fandou, élu le 19/09/2013 a désormais les destinées du canton entre ses mains avec l’aide du Tout Puissant Allah !

Nous lui souhaitons longue vie, paix et sagesse dans l’accomplissement des grandes œuvres dont le canton de Kiota a encore besoin pour son développement continu.